lundi 2 août 2010

Vault of Dreams - critique


Ma critique sur le Grog, note 2/5 :

Ce recueil de scénarios est très bien écrit dans un anglais parfois littéraire, par contre il est très peu illustré. Aussi, étant le premier recueil en anglais, il s'adresse visiblement à des joueurs débutants et cela se sent hélas dans son approche très technique et donjonesque.

A Unicorn Dream est un mini scénario d'introduction sans intérêt. Note : 1/5

The Chrysobelle est un très bon petit scenario de Gerfaud, Note : 4/5

A Nose of Hypnos a quelques idées intéressantes mais est hélas trop linéaire et pas assez développé en terme d'histoire. Note : 2/5

Vale of Phosneratu est une petit rencontre violente et amusante. Note : 3/5

Dans Tempest in a Teacup, malgré un début que je n'ai pas aimé car trop caricaturale façon Alice au pays des merveilles, l'aventure sur l'ile est simple mais sympathique. Note : 3/5

The Sacrificial Oracle a une très bonne idée de base mais manque cruellement de développement. En l’état, 2/5

Dread Ringers est une histoire de zombies par très intéressante. Note : 2/5

Dans Navigator, l'idée de l'objet est intéressante, mais le scenario est un donj' de base avec morts-vivants. Note : 1/5

The Dressmaker of Gothga est un scénario mal construit ou non fini avec en plus un labyrinthe donjonesque, bref a éviter. Note : 1/5

The Dark of the Well est encore un donjon à explorer, la petite originalité morbide ne rattrape pas le scénario. Note : 1/5

La ville de Gothga, en annexes, n'est pas très bien décrite et n'a pas vraiment d’intérêt, elle a un petit gout de ville donj' des années 80. Note : 1/5

La créature boule de poils colorés n'a pas grand intérêt mais est vaguement distrayante comme rencontre. Note : 2/5

Au final, malgré quelques petits scénarios intéressants (souvent disponibles en français ailleurs), ce recueil est bien médiocre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire